Passer aux informations produits
1 de 5

Com certificado de autenticidade e garantia

Dédicace de Maria Helena Vieira da Silva (années 1950)

Dédicace de Maria Helena Vieira da Silva (années 1950)

Prix habituel R$ 2.500,00 BRL
Prix habituel Prix soldé R$ 2.500,00 BRL
Vente Épuisé
Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

La célèbre peintre portugaise Maria Helena Vieira da Silva a écrit une dédicace dans une biographie française exclusive.

  • Dédicace de Maria Helena Vieira da Silva à « Elisa » en première page d'une courte biographie française du peintre portugais (1950).
  • 11 pages.
  • En français.
  • 14 cm x 19 cm.
  • Aucune information sur l'emplacement, années 1950.
  • Condition parfaite.
  • Pièce unique.

Née à Lisbonne, Vieira da Silva a commencé à étudier le dessin et la peinture à l'Académie des Beaux-Arts de la ville alors qu'elle n'avait que 11 ans. Adolescente, elle élargit ses intérêts artistiques pour inclure l'étude de la sculpture et, jeune adulte, elle s'installe à Paris, où elle étudie la peinture avec Fernand Léger. En 1930, elle épouse le peintre hongrois Árpád Szenes. À l'exception d'un bref séjour à Lisbonne et d'un séjour au Brésil pendant la Seconde Guerre mondiale, Vieira da Silva a continué à résider à Paris pour le reste de sa vie.

Dans les années 1950, lorsqu'il écrit cette dédicace, Vieira da Silva devient internationalement connu pour ses compositions denses et complexes, influencées par l'art de Paul Cézanne et les formes fragmentées, les ambiguïtés spatiales et la palette restreinte du cubisme. Elle expose largement son travail, remportant un prix de peinture à la Biennale de São Paulo en 1961 et le Grand Prix Nationale des Arts du gouvernement français en 1966. En 1988, le Musée Gulbenkian de Lisbonne et le Grand Palais de Paris présentent une grande rétrospective de l'œuvre. travail d'artiste.

Outre la belle dédicace à Elisa (personne non identifiée), ce qui retient ici l'attention, c'est la délicatesse de l'ensemble : cette petite biographie française, réalisée à un tirage très limité de 54 exemplaires, sur papier vergé, en parfait état et avec des reproductions. et des textes de grande qualité. Maria Helena Vieira da Silva a eu cette délicate intention dans les années 1950, au sommet de sa carrière.


Afficher tous les détails

Formulaire de contact