Passer aux informations produits
1 de 3

Com certificado de autenticidade e garantia

Lettre manuscrite de Gustave Eiffel (1911)

Lettre manuscrite de Gustave Eiffel (1911)

Prix habituel R$ 0,00 BRL
Prix habituel Prix soldé R$ 0,00 BRL
Vente Épuisé
Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

> Cet article n'est plus au catalogue, voir les documents disponibles ici <

Reposant chez lui dans le sud de la France, le génie inventeur Gustave Eiffel raconte en détail un épisode tragique de la région.

  • Lettre manuscrite de Gustave Eiffel à un destinataire inconnu.
  • En français.
  • En quatre parties, une image et trois pages – au format paysage – manuscrites de Gustave Eiffel.
  • Légende de l'image : "1476. Côte D´Azur. Route de Monaco - Le Cap Roux et la Baie D´Eze" .
  • 14 cm x 9 cm (fermé).
  • Beaulieu-Sur-Mer, sud de la France, 28 mars 1911.
  • Bon état.
  • Pièce unique.

Extraits

Pendant la Révolution, le Cap Roux n'aperçoit pas la silhouette d'ombre tombant à pic dans la mer, formant entre la France et l'Italie une frontière infranchissable autrement que par les montagnes désertes qui l'environnaient. Le lieu solitaire et bien défendu pour la nature était devenu un centre d’émigration important. Les émigrés se rendent à Saint Jean, petit village situé dans un recoin écarté du Cap Ferrat, en face du Cap Roux. Là, ils faisaient [?] avec les pêcheurs qui se chargeaient de leur faire traverser la mer, pour les déposer en Italie. Sur le passage silencieux du voyage vers une nuit sans lune et à l’arrivée sur une petite île ou (...)

(...) presqu´île appelée Isoletta, située au-delà du Cap Roux, dans un endroit très propice à un débarquement. Là, les émigrés attendaient le jour et gagnaient Vintimille à pied, pendant que les pêcheurs se hâtaient de regagner leur port avant que leur absence pût être remarquée. Les traversées, chèrement payées, faisaient la fortune des pêcheurs. Mais bientôt celle-ci ne leur suffit plus. Une nuit et sur le point de débarquer, les pêcheurs mettant [?] le danger de [?] qu'ils couraient en favorisant la voute des émigrés, leur réclamèrent, les armes à la main et avec les menaces que l'on peut imaginer , la totalité de ce qu'ils avaient sur eux, ou, bijoux et même leurs vétements, dans l'esquels étaient, suivant l'habitude, dissimulées des cachettes. Pas de résistance possible ni, après coup, de plainte auprès (...)

(...) donner une autorité quelconque. A peu près nus et sans aucune ressource, les malheureux furent laissés dans l´Isoletta et gagnèrent péniblement un endroit habité où leur dénument ne leur donna pas un gîte facile. La manœuvre ayant une première fois admirablement défendantssi, devenue dès lors de pratique courante et les émigrés furent régulièrement dépouillés et abandonnés dans les mêmes conditions dans ce lieu sauvage et désert. En cas de résistance, ils étaient jetés à l’eau. Plusieurs euros, après le débarquement, péris de fatigue et d´épuisement avant de trouver un asile. Mais le village prospère grandement et ce fût là, dit-on, l´origine de la fortune de beaucoup des habitants de Saint Jean, qui est une un village important. Beaulieu, 29 mars 1911. Gustave Eiffel.

Gustave Eiffel (1832 – 1923) était un ingénieur français qui participa à plusieurs constructions importantes dont les plus connues sont la Statue de la Liberté à New York et la Tour Eiffel à Paris. Eiffel termine ses études en 1855, obtient un diplôme d'ingénieur chimiste et rencontre un an plus tard Charles Nepveu, un homme d'affaires spécialisé dans les constructions métalliques. Après avoir acquis un atelier de construction métallique, où il développe de nouvelles techniques, il conçoit la Tour Eiffel, construite entre 1887 et 1889.

La Tour Eiffel, située à Paris, est le symbole de la France et le monument payant le plus visité au monde. Elle a été conçue par Gustave Eiffel pour servir d'entrée à l'Exposition universelle de 1889.

En 1911, Gustave Eiffel était très célèbre et toujours très actif. Il fuyait régulièrement l'agitation parisienne pour se reposer chez lui dans le sud de la France, à Beaulieu-Sur-Mer, été comme hiver.

Cette longue lettre insolite montre la culture historique et la sensibilité humaine du génie inventeur, qui raconte une tragédie peu connue des Français et des Italiens. L'écriture précise et la richesse des détails sont particulièrement intéressantes.

Afficher tous les détails

Formulaire de contact