Passer aux informations produits
1 de 6

Com certificado de autenticidade e garantia

Dessin de Paul Landowski (1944)

Dessin de Paul Landowski (1944)

Prix habituel R$ 30.000,00 BRL
Prix habituel Prix soldé R$ 30.000,00 BRL
Vente Épuisé
Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

Le sculpteur du Christ Rédempteur, Paul Landowski, dessine un ange, l'une de ses principales inspirations pour l'icône de Rio de Janeiro.

Dessin de Paul Landowski. Sur la 2ème page du livre « Peut-on enseigner les Beaux-Arts ? par Landowski lui-même (auteur et propriétaire). 14 cm x 19,3 cm x 2 cm. Paris, +/- 1944. Excellent état. Pièce unique.

Paul Landowski (1875-1961) était un sculpteur français connu pour ses grandes œuvres monumentales. Il est né à Paris, où il a étudié à l'École des Beaux-Arts et a travaillé dans un atelier avec le célèbre sculpteur Auguste Rodin.

Tout au long de sa carrière, Landowski a réalisé une série de sculptures monumentales qui ornent les places publiques, les bâtiments et les musées du monde entier. L'une de ses œuvres les plus célèbres est la statue du Christ Rédempteur, à Rio de Janeiro, réalisée en collaboration avec l'ingénieur Heitor da Silva Costa.

La statue a été commandée en 1921 par un groupe de chefs religieux brésiliens qui souhaitaient construire un grand monument religieux au sommet de la colline du Corcovado, l'un des monuments les plus emblématiques de la ville. L'inspiration de Paul Landowski pour créer la statue du Christ Rédempteur était une combinaison de facteurs religieux et culturels.

Landowski était un fervent catholique et sa foi a eu un impact significatif sur son travail. Il croyait que l’art était un moyen d’exprimer la beauté divine et d’inspirer les gens à rechercher la transcendance. Son œuvre reflète des thèmes religieux, comme la figure du Christ, des saints et des anges.

Il était particulièrement fasciné par les anges. Pour lui, les anges étaient des symboles d’espoir, de paix et de protection divine. Il les considérait comme des figures puissantes et bienveillantes, capables de nous guider et de nous inspirer dans notre vie quotidienne.

Le livre lui-même est déjà une rareté. Il n'en existe que 200 exemplaires, celui-ci étant le numéro 3, l'exemplaire personnel de Landowski avec certaines de ses notes. « Est-il possible d'enseigner les beaux-arts ? C'est l'une des questions que pose l'artiste dans ce livre de deux cent cinquante pages, fruit de nombreuses années de réflexion. Comment leur apprendre ? La question n'est pas nouvelle. On en débat depuis le XVIIIe siècle. Les théories s’affrontent, les unes se contredisant. On ne peut pas s'attendre à l'unanimité sur cette question, à laquelle Landowski ne propose pas de solution complètement nouvelle. Il tente d'améliorer les solutions déjà acquises et de défendre les institutions qu'il estime bonnes.

Le dessin, qui se trouve sur la deuxième page, touche l'âme. Je n'en ai jamais vu un pareil et cela m'a tout de suite fait penser à Rio de Janeiro, la Ville Merveilleuse. C'était comme recevoir un gribouillage représentant une femme de Picasso ou des lignes d'oiseau de Santos Dumont. Pure inspiration, pure émotion.

Afficher tous les détails

Formulaire de contact