Passer aux informations produits
1 de 4

Com certificado de autenticidade e garantia

Télégramme manuscrit de Heitor Villa-Lobos (1957)

Télégramme manuscrit de Heitor Villa-Lobos (1957)

Prix habituel R$ 3.500,00 BRL
Prix habituel Prix soldé R$ 3.500,00 BRL
Vente Épuisé
Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

En 1957, Villa-Lobos remercie un compositeur français de renom pour avoir interprété sa personnalité et ses œuvres .

  • Télégramme d'Heitor Villa Lobos à Jacques Chailley.
  • Paris, 1957.
  • Une feuille.
  • 20 cm x 15 cm.
  • En français.
  • Parfait état.
  • Pièce unique.

Traduit du français : " Encore une fois, mille mercis pour votre interprétation intéressante et émouvante de moi et de mes œuvres, cordialement VILLA LOBOS. "

Le Brésil possède d'immenses richesses, et la musique en fait partie : on pense toujours à la Bossa Nova de Tom Jobim, João Gilberto et Vinícius de Moraes. Mais il existe d’innombrables styles, musiciens et compositions qui ravissent les oreilles humaines (y compris la mienne !) et inspirent d’autres musiciens du monde entier, depuis des siècles. Villa Lobos est une artiste brésilienne de référence mondiale, et ce télégramme en est la preuve écrite – était-ce nécessaire ? - de cet immense talent.

On remarquera ici ces lignes de la main du compositeur, avec une signature inhabituelle (faite pour être bien lisible dans les télégrammes) et surtout la partie : « interprétation intéressante et émouvante sur moi et mes œuvres », qui montre à quel point un artiste, même déjà renommé, , peuvent être touchés par l’intérêt du public et de leurs pairs.

Autre point intéressant : les lettres, dédicaces ou télégrammes gagnent en intérêt et en valeur lorsque le destinataire est bien identifié et renommé. C'est le cas ici, car Jacques Chailley est un musicologue et compositeur français bien connu et l'une des figures marquantes de la vie musicale française de l'après-Seconde Guerre mondiale.

Enfin, ce télégramme est daté de 1957, à la toute fin de la vie de Villa-Lobos, décédé en 1959.

Afficher tous les détails