Passer aux informations produits
1 de 3

Com certificado de autenticidade e garantia

Lettre manuscrite de Fernand Léger à Carlos Scliar (1947)

Lettre manuscrite de Fernand Léger à Carlos Scliar (1947)

Prix habituel R$ 0,00 BRL
Prix habituel Prix soldé R$ 0,00 BRL
Vente Épuisé
Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

> Cet article n'est plus au catalogue, voir les documents disponibles ici <

Le peintre cubiste français Fernand Léger demande à son collègue brésilien Carlos Scliar d'organiser la livraison d'une œuvre à Roberto Burle-Marx.

  • Lettre manuscrite de Fernand Léger à Carlos Scliar.
  • Une page.
  • En français.
  • 15 cm x 19,3 cm.
  • Paris, 20 juillet 1947.
  • Condition excellente.
  • Pièce unique.

Dimanche

Cher Monsieur Scliar

Les deux tableaux : j'ai laissé un pour M. Lévy et l'autre pour M. Marx chez M. Lefèvre-Foinet. Emballeur et marchandise. Couleurs. 19 rue Vavin 6ème (Paris). Téléphone : DAV.64.34.
J'espère que cette lettre vous trouvera pendant vos vacances.

Soigneusement.

Fernand Léger
86 rue Notre-Dame des Champs.

Cette lettre manuscrite de Fernand Léger, illustre représentant du cubisme, comme Pablo Picasso ou Georges Braque, attire l'attention par rapport au Brésil : on découvre que Fernand Léger rendait régulièrement visite à des artistes brésiliens comme Scliar ou Burle Marx, installés à Paris en 1947. , présentations d'amis ou de contacts, échanges ou achats de toiles, les motifs de rencontres des peintres de la capitale française ont toujours été multiples.

Afficher tous les détails

Formulaire de contact