Passer aux informations produits
1 de 3

Com certificado de autenticidade e garantia

Création de mode d'Hubert de Givenchy travaillant pour Elsa Schiaparelli (entre 1944 et 1952)

Création de mode d'Hubert de Givenchy travaillant pour Elsa Schiaparelli (entre 1944 et 1952)

Prix habituel R$ 5.000,00 BRL
Prix habituel Prix soldé R$ 5.000,00 BRL
Vente Épuisé
Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

Au début de sa carrière, travaillant pour Elsa Schiaparelli, Hubert de Givenchy imagine une nouvelle robe.

Création de mode par Hubert de Givenchy lorsqu'il travaillait pour Elsa Schiaparelli. Une feuille. En français. +/- 21 cm x 27 cm. Paris, entre 1944 et 1952. Coin inférieur gauche déchiré, mais en excellent état général. Pièce unique.

Ma chère Elsa,

Je me suis souvenu de toi aujourd'hui, par une froide après-midi d'automne avec des feuilles d'oranger, alors que je me promenais dans les rues de Paris, encore un peu sans but, ne pensant qu'au restaurant que je choisirais pour mon dîner ce soir-là. Dans cette humble lettre, je ne serai pas un poète se vantant de votre sourire, mais j'ai besoin de vous raconter quelque chose qui m'est venu à l'esprit.

Il était environ cinq heures de l'après-midi et la lumière artificielle des maisons se mêlait au ciel doré de fin de journée. Tout était si paisible que cela m'ennuyait presque, jusqu'à ce que j'aperçoive une dame qui marchait de l'autre côté du chemin. C’était effectivement une belle femme, mais pour être honnête, elle avait l’air presque déformée. Une robe un peu rococo couvrait ses courbes, comme celle que portait ma grand-mère lors de nos déjeuners champêtres. Une taille absurdement serrée, qui marquait plus que des courbes artificielles, me faisait me demander si celle qui passait devant moi était vraiment une femme. Mais que serait-elle si le tissu qui recouvrait son corps exaltait sa nature ? Moins sinueux et plus élégant.

Cela dit, j’avais une envie indomptable de dessiner. J'ai attrapé le porte-mine, que j'ai toujours dans ma poche, et le premier morceau de papier que j'avais à portée de main : une serviette provenant d'un charmant café. Oui, j'ai dû m'asseoir et commander quelque chose à manger, justifiant une utilisation si brusque de la pauvre serviette sur la table. Et, à partir de là, une muse s’est emparée de moi, je dessinais et dessinais sans voir le temps passer. Il faisait déjà nuit quand j'ai finalement posé le stylo. Je suis rentré chez moi avec un petit trésor caché dans ma poche. C’est un petit trésor que je partage désormais humblement avec vous.

Je m'excuse d'avoir interrompu votre voyage pour des raisons professionnelles. Il fallait cependant que je remette cette lettre entre vos mains. Évidemment, j’ai pris soin de transférer ce modeste brouillon sur une page avec tous les atours. Après tout, une femme comme vous mérite certainement plus qu’une serviette sale. Pourtant, le dessin que je vous remets, accompagné de cette lettre, est né de ce moment d’inspiration.

Je vous raconte tout cela parce qu'en transférant mon dessin sur ce papier qui est maintenant entre vos mains, j'ai pensé à quel point il pourrait vous être utile. Je rêve que ce dessin nous serve d'inspiration pour lancer une nouvelle collection. Je sais à quel point la concurrence incessante sur laquelle insiste Coco Chanel vous dérange. Eh bien, je sens qu'avec cette collection, elle ne pourra plus dire que tu es « cet artiste italien qui fait des vêtements ». Il faut admettre que vous êtes LE plus grand artiste de toute l’Europe et que vous avez la mode à vos pieds. J'espère que vous ne prenez pas au sérieux mon rêve audacieux, mais les années de travail avec vous m'ont fait plus que vous admirer. Par conséquent, je comprendrai également si vous croyez que tout cela n’était rien de plus qu’une douce illusion d’un esprit rêveur. Cependant, plein d'espoir, j'attends avec impatience votre réponse.

De votre grand admirateur,

Hubert de Givenchy

Le texte ci-dessus est 100% fictif, mais le dessin est 100% original. Chaque document autographe, notamment les dessins, comporte des éléments connus et d'autres qu'il faut imaginer... ça fait partie de la magie de la discipline, de mon point de vue. Hubert de Givenchy (1927 - 2018) était une grande figure de la mode française et Givenchy reste une entreprise mondiale. Ce dessin est particulièrement intéressant - et rare - car il a été réalisé par Givenchy au début de sa carrière, lorsqu'il travaillait pour Elsa Schiaparelli.

Afficher tous les détails

Formulaire de contact