Passer aux informations produits
1 de 3

Com certificado de autenticidade e garantia

Carte de visite et texte de la princesse Isabel, comtesse d'Eu (années 1900)

Carte de visite et texte de la princesse Isabel, comtesse d'Eu (années 1900)

Prix habituel R$ 3.500,00 BRL
Prix habituel Prix soldé R$ 3.500,00 BRL
Vente Épuisé
Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

Exilée en France, la princesse Isabel organise des concerts avec de jeunes musiciens.

  • Carte de visite de la Princesse Isabel , avec un texte en français rédigé par elle.
  • France, aucune information sur la date.
  • 10 cm x 6 cm.
  • Condition excellente.
  • Pièce unique.

Je vous serais très reconnaissant de bien vouloir conserver les billets ci-joints pour le concert que j'organise en faveur de mon bien-aimé Projet des Jeunes Musiciens. Si vous ne parvenez pas à les conserver, je vous demande de me les faire parvenir dans les plus brefs délais. Si vous aviez la gentillesse de les emmener sans pouvoir aller au concert, ayez la gentillesse de les remettre afin que mes jeunes protégés puissent voir une salle pleine.

En discutant avec l'un des fidèles collectionneurs de la collection, passionné de musique, Mário - que je tiens ici à remercier encore une fois - j'ai appris que la princesse Isabelle et le comte d'Eu ont une longue histoire avec la musique, depuis le Second Règne. Ils organisaient toujours des réceptions et des danses avec des musiciens au Palácio das Laranjeiras. Des célébrités, comme l'Américain Louis Moreau Gottschalk, l'Allemand Richard Wagner ou le Brésilien Carlos Gomes, ont eu l'occasion de rencontrer la famille impériale au Brésil ou en Europe. Cette pratique et ce goût du couple perdurent, bien que sous une forme différente et réduite, en France lors de leur exil.

Détail intéressant qui m'a également été raconté, la Princesse jouait du piano, comme le souligne la Comtesse de Paris dans ses mémoires :

«Mais de tous les personnages insolites qui rendaient visite à ma grand-mère, celui que j'aimais le plus était M. White. Cet homme noir aux cheveux épais et blancs, coiffés comme le général Dourakine, avec d'épaisses touffes au-dessus des oreilles, était violoniste et accompagnait la comtesse d'Eu (Princesse Isabelle ) au piano, ou plutôt, c'était la comtesse d'Eu qui elle accompagnait M. White au piano… Je pense qu'elle était vraiment une virtuose. Il venait d'ailleurs plusieurs fois par mois, et pendant des heures on entendait de la musique venant de la salle où personne n'avait le droit d'entrer. Seuls les enfants, de temps en temps, étaient autorisés à entrer dans ce sanctuaire.

J'ai trouvé cette pièce en France. Au premier coup d'oeil, j'ai aimé cette carte de visite d' Isabel - la première que j'ai vue, c'est très rare - et le texte long et délicat en français rédigé par la Princesse, pour un destinataire non identifié. Le contenu est également unique et exceptionnel - la musique - car il nous permet de connaître un autre aspect de la personnalité et des goûts de cette princesse très cultivée et capable. Il est également important de souligner l'excellent état de cette pièce, impeccable. Bref, une pièce que je considère comme très spéciale.

Afficher tous les détails

Formulaire de contact